Seung-Hwan Oh et ses champignons

jux-seung-hwan-ohIntéressant travail de Seung-Hwan Oh qui utilise un procédé original intégrant de la matière biologique, avec des fungi. (champignons en latin : ici une espèce microscopique)

Même si la démarche n’est pas spécifiquement plastique, le résultat s’approche sur certaines photos du propos d’époque ; il s’en éloigne cependant dès que le visage devient invisible, ou que l’effet n’est qu’une superposition sans rapport.

Lien vers Juxtapoz.com qui révèle son travail :
http://www.juxtapoz.com/photography/seung-hwan-oh-s-impermanence

Avec mots-clefs , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>